Le succès d'un alliage restaurant-épicerie : Urban Deli !

20 février 19

Tous les magasins alimentaires mettent la restauration au cœur de leurs enjeux aujourd’hui. Cette tendance, Urban Deli s’en est emparé dès sa création à Stockholm en 2009. A l’origine, il s’agissait d’un concept relativement petit qui a dû rapidement s’agrandir pour faire face à son succès. Je vais vous livrer dans cet article la recette de cette belle réussite commerciale.

Le cœur du concept est l’alliage entre un bar-restaurant et une épicerie haut-de-gamme qui propose 100% de ses produits en marque propre.

 

Partie épicerie :

J’étais dans le quartier de Nytorget à Stockholm quand on m’a recommandé d’aller voir ce magasin si connu des habitants (adresse : https://goo.gl/maps/aGL6xEPqVyR2). J’arrive face à la devanture, en coin de rue, étonné par les grands stores jaunes qui s’émanaient de la boutique. Une première chose me surprend : « No cash accepted » écrit en gros sur la porte d’entrée. Cela est en fait classique en Suède où tous les paiements sont effectués par carte bancaire.

J’entre. Je crois à l’instant être dans une épicerie bio. Effectivement je suis entouré de fruits et légumes et de rayons de produits frais et artisanaux. J’observe les prix… ceux-ci sont très élevés ! Il y a beaucoup de monde dans ce petit magasin, me dis-je.

Au fond de l’épicerie, se trouvent les stands boucherie et poissonnerie. Tout aussi qualitatifs que le reste. Et je réalise que ceux-ci marquent aussi un passage entre l’épicerie et un espace dont l’atmosphère est bien différente de celle d’une supérette… un restaurant !

 

Partie restaurant :

C’est de là qu’Urban Deli tire sa réussite. Au niveau client : proposer une offre de restauration haut-de-gamme au même endroit qu’une épicerie de luxe. Au niveau offre : pouvoir utiliser les produits de la boucherie et de la poissonnerie aussi bien au restaurant qu’en vente à l’épicerie ! L’enseigne simplifie donc sa gestion des stocks et limite les invendus tout en offrant aux clients un concept mixte unique en son genre.

Mes camarades et moi ne voulions pas en rester là. Epatés par le concept, nous avons donc décider de déjeuner sur place. D’abord très satisfaits par la qualité des plats commandés (pour un prix autour de 120 couronnes suédoises soit 12€), nous voilà surpris quand la serveuse nous propose également salade, pain, beurre, thé et café offerts à volonté ! Ces cadeaux s’inscrivant toujours dans la promesse de la marque : une qualité irréprochable.

Voici une vidéo du concept, pour les plus curieux des lecteurs : https://photos.app.goo.gl/eMo77m216xfuBb8P6

 

Je suis bien sûr disponible pour discuter de ce concept qui m’a particulièrement plu. Vous pouvez me contacter via LinkedIn !

 

François Mayaud
Master 206 – Distribution et Relation Client
Université Paris-Dauphine